Pourquoi créer un blog sur son site e-commerce ?

Ça y est, vous avez créé votre site e-commerce et vous voilà prêt à vendre vos produits en ligne. Mais peut-être connaissez-vous malgré tout des difficultés à vous faire connaître sur Internet, à être visible et attirer votre clientèle. Et si nous vous disions qu’il existe une solution efficace, et qu’elle repose sur la création d’un blog professionnel ? Cela peut paraître étrange pour un site e-commerce, et pourtant ! Nous vous expliquons dans ce guide pourquoi créer un blog, en quoi cela va servir la stratégie marketing de votre site e-commerce, et vous aider à vous démarquer de la concurrence.

SOMMAIRE

Un blog pour améliorer son référencement naturel (SEO)

Un blog pour créer une relation privilégiée avec ses clients

Un blog pour améliorer son référencement naturel (SEO)

Rédiger des articles de blog pour son site e-commerce a des avantages certains. Le plus évident, ou en tous cas celui dont on entend le plus parler, c’est l’amélioration de son référencement naturel. Mais avant d’aller plus loin, assurons-nous de bien comprendre ce qu’on entend par « référencement ».

Qu’est-ce que le référencement ?

On appelle « référencement naturel » (ou SEO, soit « Search Engine Optimization ») le fait que notre site Internet apparaisse dans les pages des moteurs de recherche. Un site bien référencé s’affiche sur la première page, suite à une recherche par mots-clés pertinente. Si cette fameuse première page est souvent vue comme le Saint Graal, c’est parce que rares sont les personnes qui vont explorer les autres pages si leur recherche n’est pas fructueuse. On estime que 91,5% du trafic généré par Google est capté par les résultats de recherches situés en première page. 4,8% le sont par ceux qui se trouvent en deuxième page, et les 3,7% restants sont partagés entre les 8 pages suivantes. L’enjeu est donc d’autant plus important en terme de visibilité : plus votre site e-commerce est « loin » de la première page du moteur de recherche, moins il a de chances d’être trouvé par vos potentiels clients.

Pour faire son travail de référencement, un moteur de recherche utilise un logiciel « robot » qui va scanner le web en continu pour trier son contenu et déterminer celui qui est le plus pertinent. On estime que ce robot scanne un même site Internet toutes les deux semaines en moyenne. Cette pertinence est établie selon de très nombreux critères (plus de 500 !). Alors comment la création d’un blog va-t-elle aider à améliorer le référencement de votre site e-commerce ?

Comment bien référencer le blog de son site e-commerce ?

Google étant le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, il sert de référence pour la construction de son SEO. Ce sont donc sur ses critères que tout travail de référencement s’effectue. Les articles de blogs sont une opportunité en or de jouer sur plusieurs de ces critères, pour rendre son site pertinent aux yeux de Google et donc, pour que ce dernier l’affiche en première page lors d’une recherche ciblée. Les critères de pertinence que permettent de travailler les articles de blog sont :

  • Les mots-clés : on appelle « mots-clés » des mots ou groupes de mots qui sont étroitement liés au sujet que vous abordez et/ou à votre activité. Les mots-clés sont importants puisque ce sont eux qui vont être utilisés dans Google pour trouver ce que l’on recherche. Par exemple, si quelqu’un cherche une quincaillerie dans Paris, il va indiquer « quincaillerie Paris » dans sa barre de recherche. Il va même potentiellement ajouter un arrondissement pour affiner sa recherche. Si vous tenez une quincaillerie dans le 12ème arrondissement de Paris, vous devez donc vous assurer que votre site utilise suffisamment ces mots-clés pour que quelqu’un qui effectue cette recherche vous trouve en première page. Pour un article de blog, c’est la même chose. En partant du principe qu’un article de blog est souvent rédigé pour donner une information, un conseil, un avis, etc, on peut facilement en déduire qu’un article de blog répond à une question. C’est donc généralement en posant une question dans son moteur de recherche que l’internaute va trouver des articles de blog qui potentiellement y répondent. Ainsi, s’il écrit « comment poser une étagère », et que vous avez justement écrit un article à ce sujet, il trouvera votre site en première page si vous avez pris soin d’utiliser les bons mots-clés dans votre article. Il le trouvera également s’il écrit « pose étagère ». Pour trouver les mots-clés les plus pertinents à utiliser, il faut donc se poser une question essentielle : « quels sont les mots-clés qu’un internaute utiliserait sur un moteur de recherche pour trouver la réponse à sa question, que j’aborde sur mon blog ? ». Lorsque vous avez un blog, chaque article devient une opportunité de placer des mots-clés pertinents pour que vos clients potentiels puissent vous trouver. Et plus votre site contient de mots-clés pertinents, plus votre visibilité sur le web grandit.
  • Une mise en page claire : Google part du principe qu’un contenu pertinent est un contenu clair, tant par sa rédaction que par sa mise en page. Il y a donc deux choses à faire à ce niveau : donner à votre article une arborescence cohérente, et indiquer à Google les mots qui ont de l’importance dans votre texte. Pour le premier, il s’agit de créer un article avec un titre, des parties et des sous-parties (même si on parlera plutôt ici de titres secondaires et de sous-titres). Votre article doit donc être composé de plusieurs paragraphes distincts, permettant également d’aérer le texte et de faciliter sa lecture. Ensuite, il suffit d’indiquer à votre moteur de recherche quels sont vos titre principal, titres secondaires et sous-titres, en utilisant des « balises-titres ». Pour ce faire, il suffit de mettre votre titre en surbrillance et de sélectionner, dans votre éditeur de texte, de quelle balise-titre il s’agit (titre principal, secondaire ou sous-titre).

Lorsque vous mettez un mot ou un groupe de mots en gras ou en italique, vous indiquez à Google que ce sont des mots importants dans le texte. Mettre ces mots en gras, par exemple, permet d’insister auprès de Google sur vos mots-clés. Attention à ne pas oublier votre lecteur cependant : c’est à lui que s’adresse votre texte, pas à Google.  Vous devez donc faire en sorte que les mots mis en gras permettent d’indiquer à votre lecteur que cet élément est important en terme de sens, tout en vous assurant qu’il contienne des mots-clés utiles à Google. En mettant uniquement des mots-clés en gras sans faire attention au sens du texte, votre lecteur risque de ne pas comprendre pourquoi vous insistez sur ces mots et cela rendra le message de votre article beaucoup plus confus.

  • Des liens pertinents : lorsqu’un lien dirige vers votre article, on appelle cela un « backlink ». Le backlink peut être interne (un article de votre blog dirige vers un autre article de votre blog) ou externe (un site autre que le vôtre renvoie vers votre article). Les backlinks internes indiquent à Google qu’il y a une cohérence de thématique entre tous vos articles, ce qui ajoute à leur pertinence. Un backlink externe indique que votre article est considéré comme pertinent par d’autres sites. Pour déterminer la valeur de ces backlinks externes, Google prend en compte deux paramètres : la pertinence du site qui dirige vers votre article (s’il est lui-même considéré comme un site sérieux dans son domaine), et la cohérence entre ce site et votre article.
  • De l’interaction : un article pertinent et qui mérite d’être bien référencé selon Google, c’est aussi un article qui suscite de l’interaction. Autrement dit, au plus votre article génère des commentaires et des partages sur les réseaux sociaux, au plus vous avez de chances qu’il se retrouve en première page de Google. Oubliez donc d’ores et déjà l’idée de créer des articles dans l’unique but d’accumuler des mots-clés. Vos articles doivent être engageants, utiles, et contenir des « appels à l’action ». Ces derniers sont utilisés pour inviter vos lecteurs à faire une action, comme par exemple leur poser une question pour les inciter à y répondre en commentaire.
  • Un contenu qualitatif : cela nous amène à notre cinquième critère : la qualité du contenu. En effet, Google privilégie dans son référencement les articles qualitatifs. Sont généralement considérés comme qualitatifs les articles longs, utiles, que les internautes lisent en intégralité et qui rassemblent tous les critères précédemment cités (ou du moins une grande partie).
  • Un contenu régulier: enfin, rappelons que le robot Google scanne un même site Internet toutes les deux semaines environ. Ce qui signifie que, si chaque fois que votre site est scanné, Google détecte que rien de nouveau n’a été publié, sa pertinence s’en verra diminuée. Avoir un blog vous permet de publier régulièrement du contenu, et ainsi d’améliorer votre pertinence vis à vis du moteur de recherche. Un avantage certain, notamment si votre site e-commerce n’est pas de nature à être souvent mis à jour.

Un blog pour créer une relation privilégiée avec ses clients

Créer un blog sur son site e-commerce permet donc de grandement améliorer la qualité de son référencement, et ainsi, bénéficier d’une meilleure visibilité sur le web. Mais ce n’est pas là son seul atout. En effet, si le référencement, c’est chercher à faire plaisir à Google, il ne faut pas perdre de vue un élément essentiel de votre activité : vos clients ! Ce sont à eux que vos produits s’adressent, c’est eux que vous souhaitez mener à votre e-commerce et c’est à eux que vous avez choisi de consacrer la majeure partie de votre temps de travail. Grâce à votre blog, vous allez pouvoir aller au-delà de la simple dynamique « achat-vente », et créer une véritable relation privilégiée avec vos clients.

Se positionner en expert

Une fois que votre client potentiel vous a trouvé grâce à votre travail de référencement, il va donc consulter votre e-commerce. Le tout premier critère qui va déterminer s’il va rester un moment dessus ou s’en aller immédiatement, c’est le facteur confiance. Puisqu’il n’est pas toujours évident sur Internet de savoir si un site est digne de confiance ou non, il est important de tout mettre en œuvre pour rassurer le visiteur. Ce dernier va d’abord juger de l’aspect visuel du site (un site au design soigné aura un facteur confiance plus élevé ), puis de son contenu. C’est là que votre blog entre en scène. Un blog, c’est l’occasion toute trouvée de partager votre expertise. Il s’agit de montrer, grâce à vos articles, que vous connaissez parfaitement votre domaine, que vous pouvez conseiller correctement votre clientèle, et que vous êtes passionné par ce que vous faites. Vous vendez du petit mobilier en bois ? Rédigez-donc un article sur les différents bois et leurs qualités, ou sur quel bois choisir pour quel style de déco. Et pourquoi pas un tutoriel pour permettre à vos lecteurs de fabriquer eux-mêmes une lampe en bois design ? N’ayez pas peur de partager votre expertise pour augmenter votre capital confiance. Et ne tombez pas dans le piège de croire qu’un article de type « tutoriel » va inciter vos clients potentiels à ne pas acheter vos produits, au contraire. Tout le monde n’a pas nécessairement le temps, ni les compétences, ni l’envie de fabriquer soi-même un objet. Quant à ceux qui vont utiliser votre tutoriel, ils n’ont jamais été de potentiels clients, puisqu’ils cherchaient à faire eux-mêmes plutôt que d’acheter. En revanche, ils trouveront dans votre blog des informations précieuses et y reviendront régulièrement parce qu’il sera devenu une référence à leurs yeux. Ils penseront en premier à votre site lorsqu’ils voudront acheter au lieu de fabriquer, et le recommanderont à d’autres personnes… qui peut-être iront acheter sur votre e-commerce !

Quand on se positionne clairement en expert dans son domaine, et que nos actions permettent aux autres de nous reconnaître comme tel, on met en place un mécanisme vertueux : je partage mon expertise qui répond à un besoin de mes clients => mes clients trouvent ce partage utile => ils en parlent à d’autres personnes potentiellement intéressées => j’obtiens de nouvelles visites sur mon site (et donc de nouveaux clients possibles) => et ainsi de suite.

Donner une dimension humaine à son e-commerce :

Imaginez deux sites e-commerce, le site A, et le site B. Les deux sont bien référencés, ont un design similaire et vendent les mêmes produits au même prix. Les délais et tarifs de livraison sont identiques. D’après vous, lequel de ces deux sites leurs clients potentiels vont-ils préférer ? La réponse ne se trouve pas dans toutes ces considérations pratiques, elle est bien plus personnelle que cela. Les clients vont préférer la boutique qui partage les mêmes valeurs qu’eux. Celle dont l’histoire les touche. Celle qui établis une relation de confiance avec eux, et dont le service client est agréable et efficace, même lorsqu’on n’a encore rien acheté. C’est donc le facteur humain, avant toute chose, qui va déterminer si un client va acheter vos produits ou non. C’est logique. Qui n’a pas déjà refusé d’acheter quelque chose dans une boutique, simplement parce que son propriétaire était désagréable ? Qui n’a pas déjà changé ses habitudes de consommation parce qu’elles n’étaient plus en phase avec ses valeurs ? Grâce à votre blog, vous allez pouvoir remettre de l’humain au centre de votre e-commerce. Vous allez pouvoir lui donner une voix, montrer qu’il y a des personnes derrière cette entreprise, des personnes qui partagent des valeurs et souhaitent transmettre un message au travers les produits qu’ils vendent. Pour ce faire, il existe deux techniques d’écriture qui ont fait leurs preuves :

  • Le storytelling : c’est l’art de raconter des histoires. Ici, en l’occurrence, il s’agit de raconter l’histoire de l’entreprise, de ses créateurs, de ses partenaires, etc. Dès l’instant où une histoire vous permet de partager vos valeurs et de créer un lien privilégié avec vos clients, racontez-la !
  • La prise de position : elle intervient dans les articles où vous choisissez de donner votre avis sur des sujets qui ont de près ou de loin un lien avec votre activité. Attention toutefois avec ce genre d’articles : ils nécessitent de manier un minimum l’art des mots et de dire les choses avec tact. Ce que vous voulez avec votre article, c’est de prendre position pour partager vos valeurs et créer un sentiment de connivence. Pas de vous faire attaquer pour diffamation. Ne sous-estimez pas la puissance des mots : il n’y a parfois qu’une phrase entre un article qui prône certaines valeurs et rassemble, et un article qui tombe dans l’hystérie et divise.

Découvrez notre offre pour vous accompagner dans la création de votre site Internet ici

Contactez-nous









Par quelle(s) solution(s) êtes-vous intéressé ? *

Êtes-vous un client du Crédit Agricole ? *

Vous pouvez préciser votre demande ici

*Champs obligatoires*
Les données personnelles collectées vous concernant sont traitées dans le respect de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 modifiée et des normes édictées par la CNIL. Voir les CGU pour plus de détails.

En application des dispositions du Code de la consommation, les consommateurs peuvent s'inscrire gratuitement sur le registre d'opposition au démarchage téléphonique sur www.bloctel.gouv.fr. Dans ce cas, nous ne pourrons pas les démarcher par téléphone sauf s'ils nous ont communiqué leur n° de téléphone afin d'être recontactés ou sauf s'ils sont titulaires auprès de nous d'un contrat en vigueur.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
X

Smart TPE

Contacter l’assistance


Vous pouvez les contacter du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 (horaires France métropolitaine) :

09 69 39 98 66

(numéro Cristal, appel non surtaxé depuis un poste fixe en France métropolitaine)

Ou par mail, à l’adresse suivante :
smart-tpe-ca@avem-groupe.com

X

E-commerce

Contacter l’assistance


Vous pouvez les contacter du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 (horaires France métropolitaine) :

09 69 39 98 66

(numéro Cristal, appel non surtaxé depuis un poste fixe en France métropolitaine)

Ou par mail, à l’adresse suivante :
smart-tpe-ca@avem-groupe.com

X

E-transactions

Contacter l’assistance


Vous pouvez les contacter du lundi au vendredi de 9h00 à 18h30 (horaires France métropolitaine) :

0 810 812 810

Prix d’un appel local non surtaxé depuis un poste fixe

Ou par mail, à l’adresse suivante :
support@e-transactions.fr