Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

Facebook Twitter LinkedIn
Copié

Vous souhaitez créer votre commerce en ligne ? Vous êtes un e-commerçant déjà établi ? Pour mieux connaître votre marché et suivre les tendances d’achat de vos clients, il est important de vous tenir informé des statistiques du commerce en ligne. Pour vous aider, découvrez les chiffres clés du e-commerce en France en 2019 que nous avons compilés pour vous à partir des données de la FEVAD (Fédération E-commerce et Vente À Distance).

SOMMAIRE

Les chiffres d’affaires du e-commerce

Les acteurs du e-commerce

Les tendances d’achats des clients e-commerce

L’impact de la vente en ligne sur les magasins physiques

Les chiffres d’affaires du e-commerce

Les français ont déjà dépensé presque 25 milliards d’euros sur le web lors du premier trimestre 2019, ce qui représente :

Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

 

Pour le troisième trimestre 2019, on note sur l’ensemble des sites e-commerce :

Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

D’un point de vue général :

  • 20 milliards d’euros vont être dépensés pour des achats en ligne à l’occasion des fêtes de fin d’année. Cela représente un budget moyen de 171 euros d’achats sur Internet.
  • Le chiffre d’affaires global du e-commerce devrait dépasser les 100 milliards d’euros !

Quels sont les principaux secteurs actifs sur le marché en 2018 ?

  1. Tourisme : 19,8 milliards d’euros. Les ventes de voyage en ligne ont augmenté de 9% entre 2018 et 2019.
  2. Grande consommation : 6,7 milliards d’euros (dont 5,4 milliards générés par les drives)
  3. Articles culturels physiques et dématérialisés : 4,1 milliards d’euros (dont 1 milliard généré par les articles culturels physiques neufs)
  4. Habillement : 3,9 milliards d’euros
  5. Objets high-tech pour la maison : 3,2 milliards d’euros
  6. Produits électroménagers : 1,7 milliard d’euros
  7. Meubles : 1,3 milliard d’euros

90% du chiffre d’affaires global est généré par 5,5% des sites marchands. Le chiffre d’affaires global se répartit ainsi :

  • Les sites e-commerces effectuant un CA annuel de moins de 100 000€ (soit 77,2% des sites) génèrent 2,2% du CA du marché.
  • Ceux effectuant un CA annuel de 100 000 à 1 million d’euros (soit 17,3% des sites) en génèrent 8,8%.
  • Les sites marchands effectuant un CA annuel de 1 à 10 millions d’euros (soit 4,6% des sites) en génèrent 20%.
  • Ceux effectuant un CA annuel de plus de 10 millions d’euros (soit 0,9% des sites) en génèrent 69,5%.

Les acteurs du e-commerce

Leaders ou TPE/PME, qui sont les acteurs du e-commerce ? Comment se répartit l’activité entre eux ?

  • On compte 180 000 sites marchands actifs en 2019.
  • Les 5 sites et applications e-commerce les plus visités en France sont :

Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

    • 60% des sites leaders s’estiment rentables, contre 53% pour les TPE/PME.
    • L’e-commerce représente 180 000 emplois directs.
    • En 2019, 49% des sites leaders tels qu’Amazon prévoient d’augmenter leurs effectifs, et 23% des sites TPE/PME prévoient de recruter au moins un salarié.
    • Les ventes sur les marketplaces progressent de 11% et représentent plus de 32% du volume d’affaires des sites leaders.

    Près d’une entreprise de commerce sur 4 réalise des ventes e-commerce. Il semble que la part des entreprises réalisant des ventes e-commerce augmente en fonction de leur taille. Soit :

    • 11% des entreprises de 10 à 19 personnes
    • 14% des entreprises de 20 à 49 personnes
    • 20% des entreprises de 50 à 249 personnes
    • 30% des entreprises de 250 personnes et plus

    Les tendances d’achats des clients e-commerce

    D’un point de vue démographique, qui se cachent derrière les acheteurs en ligne ?

    Le pourcentage des acheteurs en ligne selon leur âge

    Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

    • 89,4% sont des hommes, et 85,6% des femmes
    • 84,8% sont retraités
    • 87,8% vivent à Paris ou en région parisienne
    • 87,5% vivent en province

    Au 3ème trimestre 2019, un cyber acheteur dépense en moyenne un montant global de 724 euros sur cette période avec une fréquence d’achat d’une fois par semaine.

    Mieux comprendre votre marché, mais aussi étudier les habitudes d’achat de vos clients est primordial pour mettre en place une stratégie marketing ciblée.

    Saviez-vous que ?

    Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

    Cela représente 38,8 millions de personnes (soit une croissance de 1,3 millions depuis l’année 2018).

    • Plus de 8 seniors sur 10 (65 ans et plus) en moyenne ont déjà acheté sur Internet.
    • Au niveau mondial, 55% des ventes e-commerce se font sur le site marchand de l’entreprise, et 45% via des places de marché (marketplaces).
    • 13,8 millions de français ont déjà effectué une transaction via leur téléphone mobile, soit 33% des internautes mobiles.
    • Concernant l’utilisation mobile :

    – 56% des acheteurs en ligne utilisent leur smartphone pour faire des recherches avant l’achat,

    – 56% pour suivre leurs colis,

    – 52% pour rechercher et localiser des magasins,

    – 38% pour d’autres activités telles que s’orienter en magasin, comparer les prix, consulter les avis clients et les informations produits sur les réseaux sociaux, etc.

    Les produits et services les plus achetés sur Internet sont (en pourcentage des acheteurs) : 

    Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

    Concernant la livraison et les moyens de paiement : 

    • 36% des acheteurs sont abonnés à un service de livraison proposé par un e-commerce
    • 86% des acheteurs choisissent l’envoi à domicile, 83% en point relais, 38% le click&collect (en magasin), 24% la réservation en ligne avec paiement en magasin, 13% choisissent de se faire livrer sur leur lieu de travail, et 9% en consigne.
    • Le chiffre d’affaires du e-commerce est généré à :

    Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

    • Enfin, le paiement en 3 ou 4 fois et les portefeuilles électroniques sont en progression depuis 2017 (respectivement +1 point et +2 points).

    Sur un plan mondial1*,  les critères d’achat importants à noter sont : 

    La sécurité 

    Le commerce mobile

    Article : Les chiffres clés du e-commerce en France en 2019

    L’abandon du panier

    • Le taux d’abandon de panier est plus élevé sur les appareils mobiles que sur les ordinateurs (97% contre 70-75% d’abandons de panier).
    • Les raisons avancées sont : des tarifs trop élevés, un temps de chargement du site trop long, des frais d’envoi trop élevés, des délais de livraison trop longs et l’impossibilité d’obtenir des réductions.

    Les frais de livraison

    • 65% des acheteurs refusent de payer des frais de livraison.
    • 8 acheteurs sur 10 complèteront la transaction si la livraison est offerte. Pour cela, ils sont prêts à dépenser 30% de plus.

    Le temps de chargement du site e-commerce

    • 40% des utilisateurs quittent un site web dont le chargement prend plus de 3 secondes.
    • En 2019, les pages web mettant 6 secondes à charger subiront une perte de conversion de 50%. 
    • 79% des clients insatisfaits de leur expérience sur un site e-commerce sont moins enclins à acheter de nouveau sur le même site.

    Les vidéos

    • Une page produit qui contient une vidéo peut engendrer une augmentation des commandes de 144%.
    • Les vidéos qui suscitent le plus d’engagement ont une durée maximale de 2 minutes.

    1* Sources : Hubspot, Hostingfacts, Alioze

    L’impact de la vente en ligne sur les magasins physiques

    Si vous pensez que le commerce en ligne se fait au détriment des magasins physiques, détrompez-vous ! Les sites e-commerce sont au contraire une vitrine sur l’activité des commerces physiques qui cumulent les deux. 

    80% des e-commerçants constatent :

    • Une augmentation de 79% de la fréquentation en magasin physique
    • Une augmentation de 63% du chiffre d’affaires en magasin physique
    • Un élargissement de 42% de la zone de chalandise

    Proposer le retrait en point relais ou en magasin est également un avantage. 28% des clients ont ainsi profité de leur retrait de colis pour acheter des articles supplémentaires une fois sur place !

    Aujourd’hui, seulement 25% des commerces physiques vendent en ligne, ce qui représente une marge de croissance intéressante.

    Maintenant que vous en savez plus sur les chiffres clés du e-commerce, vous avez entre les mains de précieuses pistes de développement pour votre activité !

    Partagez :

    Facebook Twitter LinkedIn
    Copié
    Contactez-nous









    Par quelle(s) solution(s) êtes-vous intéressé ? *

    Êtes-vous un client du Crédit Agricole ? *

    Vous pouvez préciser votre demande ici

    *Champs obligatoires*
    Les données personnelles collectées vous concernant sont traitées dans le respect de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 modifiée et des normes édictées par la CNIL. Voir les CGU pour plus de détails.

    En application des dispositions du Code de la consommation, les consommateurs peuvent s'inscrire gratuitement sur le registre d'opposition au démarchage téléphonique sur www.bloctel.gouv.fr. Dans ce cas, nous ne pourrons pas les démarcher par téléphone sauf s'ils nous ont communiqué leur n° de téléphone afin d'être recontactés ou sauf s'ils sont titulaires auprès de nous d'un contrat en vigueur.