Boutons de partage : bien les utiliser pour valoriser le contenu de votre blog

Facebook Twitter LinkedIn
Copié

Vous éditez du contenu sur votre blog et souhaitez que vos lecteurs le partagent ? Twitter, Facebook, LinkedIn ou Instagram, les réseaux sociaux sont devenus incontournables en l’espace de quelques années pour valoriser votre blog et amplifier sa portée sur le web. Les boutons de partage (share, like) petits logos cliquables, permettent de diffuser les textes de votre site. Véritable force de communication, il convient néanmoins de savoir comment les exploiter à bon escient. 

Découvrez dans notre mini-guide comment les choisir, les implémenter et bien les placer pour suivre leur efficacité via google analytics

SOMMAIRE

Comment implémenter un bouton de partage sur WordPress ?

Où placer les boutons de partage sociaux ?

Sur quels réseaux sociaux partager ?

Bouton like ou bouton share ?

COMMENT IMPLÉMENTER UN BOUTON DE PARTAGE ? CAS D’UN BLOG WORDPRESS

Les boutons de partage WordPress vous permettent d’augmenter le trafic sur votre site. L’algorithme de classement de Google prenant en compte les articles partagés sur les réseaux sociaux, plus le nombre de partages sera élevé, mieux votre blog sera référencé par le moteur de recherche.

Pour les implémenter, vous avez besoin d’un plugin WordPress de partage social. Il s’agit d’une extension proposée par la plateforme WordPress qui permet d’ajouter facilement de nouvelles fonctionnalités à votre blog ou site internet. Grâce à lui, vous pourrez installer des boutons de partage simples et efficaces, sans affecter le temps de chargement de votre page web.

ETAPE 1 : installer votre plugin

  1. Choisissez le plugin qui vous convient, selon des critères tels que : le design, les commentaires, le nombre de téléchargements, etc. Et achetez-le. 
  2. Installez-le directement depuis votre tableau de bord WordPress.
  3. Configurez-le en vous rendant dans Réglages, puis en cliquant sur le nom du plugin que vous avez choisi.
  4. Vous pourrez ensuite ajouter une barre de réseaux sociaux en utilisant votre plugin depuis le menu du panneau des réglages.

ETAPE 2 : créer vos boutons de partage

  1. Dans WordPress, sélectionnez le template des boutons de partage.
  2. Choisissez le style du bouton que vous souhaitez implémenter sur la barre de partage.
  3. Sélectionnez les réseaux sociaux sur lesquels vous souhaitez diffuser vos articles.
  4. Vous pouvez ajouter un compteur pour vos différents boutons.
  5. Choisissez le type de publication et les pages sur lesquelles vous voulez faire apparaître la barre de partage sur les réseaux sociaux.
  6. Définissez les emplacements où vous souhaitez les positionner.
  7. Enfin, vous pouvez configurer le plugin pour les appareils mobiles pour adapter l’apparence et l’emplacement de vos boutons sur mobile.

ETAPE 3 : tracker vos boutons de partage via Google Analytics

Analyser le comportement social de vos lecteurs est un outil précieux pour mieux les cibler. Grâce à Google Analytics, vous pourrez récupérer des informations sur les actions qui ont lieu sur votre site et adapter ainsi votre stratégie de communication.

OÙ PLACER LES BOUTONS DE PARTAGE SOCIAUX ?

Pour maximiser vos chances de voir vos articles diffusés sur le web, il est important de placer les boutons de partage de façon stratégique en suivant ces conseils simples :

  1. Au premier plan. Gardez en tête que plus vos boutons de partage seront visibles, plus vos lecteurs penseront à cliquer dessus.
  2. À proximité du haut de la page. Cela permet de ne pas avoir à faire défiler la page pour trouver les boutons de partage. 
  3. Placé clairement à côté du contenu à partager. Ainsi, le lecteur n’a pas de doute sur ce qu’il partage.
  4. Pas trop près de la barre de navigation du site, pour éviter que les utilisateurs ne cliquent sur un bouton de navigation par erreur.

Et concrètement ? 

  • Placez vos boutons de partage après le titre de votre article.

Ainsi, vos lecteurs les voient immédiatement. Nous vous conseillons d’ajouter une autre barre de partage en bas de page car tous les lecteurs ne retournent pas en haut de page après avoir terminé la lecture de l’article.

  • Utilisez des boutons flottants.

Très couramment utilisés sur les sites WordPress, les boutons flottants ne sont pas fixes mais suivent la position du texte. Ils sont donc toujours visibles par le lecteur et occasionnent de meilleurs partages. Attention toutefois à leur rendu qui n’est parfois pas optimal (en particulier sur les versions mobiles et sur les smartphones).

  • Choisissez de les placer à la fin de l’article.

Nombreux sont ceux qui considèrent qu’il s’agit du meilleur choix de positionnement. Le lecteur peut cliquer et partager dès la fin de la lecture. Le seul bémol pourrait être le risque que vos boutons soient alors noyés et mélangés à d’autres éléments de pied de page et ne soient donc pas stratégiquement mis en valeur.

  • Ou encore : au cœur de votre article !

On observe de plus en plus de sites avec des boutons de partage placés au cœur du texte. Cela peut être un bon compromis !

SUR QUELS RÉSEAUX SOCIAUX PARTAGER ?

Maintenant que vous y voyez plus clair sur l’emplacement à choisir pour vos boutons de partage, voyons quels réseaux sociaux choisir.

  • Facebook : premier réseau social au monde

Leader incontesté des réseaux sociaux, Facebook réunit toutes les classes d’âge et de catégories de population, c’est donc une base de données marketing incomparable.

Les + : son programme de publicité peut cibler les utilisateurs selon des critères très précis (sociodémographiques, géographiques, centres d’intérêt…). C’est un outil performant pour promouvoir son contenu. Des outils statistiques permettent de suivre vos publications.

Les – : Facebook présente une chute de la visibilité des publications de pages avec la mise en place de son algorithme. De plus, il est peu à peu délaissé par les jeunes au profit des applications mobiles comme Snapchat ou Whatsapp.

  • Instagram : pour soigner votre image

Basée sur le partage de photos et de vidéos courtes, l’application mobile Instagram est un outil marketing performant pour les entreprises et les marques en quête de visibilité. Son objectif est de vous construire une communauté pour attirer une base d’abonnés. Instagram vous permet de travailler votre image auprès de votre cible.

Les + : populaire auprès de toutes les classes d’âge, y compris les plus jeunes, Instagram est le media sur-mesure pour valoriser vos publications grâce à ses effets et filtres intégrés. Grâce à ses tableaux de bord et outils statistiques, vous pouvez gérer votre présence facilement.

Les – : Instagram demande de communiquer par l’image, ce qui n’est pas adapté à tous. De plus, devenu à présent un réseau social majeur, la concurrence y est plus rude. 

  • Twitter : l’information en temps réel

Twitter permet d’élargir vos partages à un plus large panel de personnes pour suivre virtuellement les fils d’actualité de n’importe quel utilisateur : ami, personnalité, client, entreprise…

Les + : Grâce à la fonctionnalité « retweet », votre contenu peut être republié et devenir viral. Twitter est un réseau social adapté aux entreprises qui souhaitent toucher leur cible par un contenu divertissant ou éducatif. Enfin, c’est un excellent moyen pour communiquer directement avec votre clientèle.

Les – : Ce réseau social a du mal à devenir grand public. Le nombre d’utilisateurs actifs progresse peu ces dernières années. 

  • LinkedIn : incontournable pour les professionnels

Centré sur les contacts professionnels, LinkedIn permettait initialement de se connecter sur le web avec des collègues, clients, fournisseurs, anciens camarades d’écoles. Depuis peu, il est devenu un outil de publication de contenu d’expert auprès de réseaux ciblés et de prospection.

Les + : LinkedIn propose des pages entreprises, créées pour communiquer au nom de votre marque et pour présenter vos produits ou services. Vous pouvez analyser la portée de vos articles grâce aux outils statistiques intégrés.

Les – : La concurrence y est de plus en plus forte, il est donc plus compliqué de s’y démarquer.

BOUTON LIKE OU BOUTON SHARE ?

Quel bouton choisir ? Quelle est la différence entre like et share ? 

Signifiant « partage », le bouton share permet de diffuser les articles de votre site en l’état.

En cliquant sur « share », votre contenu sera donc partagé de façon beaucoup plus visible dans le fil d’actualité du réseau social choisi. 

Le bouton like ou « j’aime » n’est pas forcément associé à un réseau social. Il permet dans ce cas de donner la possibilité au lecteur de laisser une appréciation en un seul clic. C’est moins engageant qu’un commentaire ou qu’un partage de post. 

Ces deux boutons ont deux objectifs différents, vous pouvez tout à fait cumuler les deux.

Vous avez maintenant les clés pour implémenter les boutons de partage sur votre blog. Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partagez :

Facebook Twitter LinkedIn
Copié
Contactez-nous









Par quelle(s) solution(s) êtes-vous intéressé ? *

Êtes-vous un client du Crédit Agricole ? *

Vous pouvez préciser votre demande ici

*Champs obligatoires*
Les données personnelles collectées vous concernant sont traitées dans le respect de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 modifiée et des normes édictées par la CNIL. Voir les CGU pour plus de détails.

En application des dispositions du Code de la consommation, les consommateurs peuvent s'inscrire gratuitement sur le registre d'opposition au démarchage téléphonique sur www.bloctel.gouv.fr. Dans ce cas, nous ne pourrons pas les démarcher par téléphone sauf s'ils nous ont communiqué leur n° de téléphone afin d'être recontactés ou sauf s'ils sont titulaires auprès de nous d'un contrat en vigueur.