Paiement mobile sans contact : de quoi s’agit-il ?

Arrivé en 2012, le paiement sans contact  a pris une place importante dans le quotidien des français. Dans son sillage est arrivé le paiement mobile sans contact, qui permet d’effectuer une transaction avec son téléphone mobile. Bien que les français soient encore un peu hésitants à l’utiliser (7% en 2015), il s’agit d’un marché en pleine expansion et un moyen de règlement qui bénéficie du soutien des banques.

SOMMAIRE :

Payer sans contact avec votre téléphone : comment ça marche ?

Les avantages et les inconvénients du paiement sans contact mobile

Installation et risques liés à ce mode de paiement

Payer sans contact avec votre téléphone : comment ça marche ?

On regroupe sous l’appellation « paiement sans contact mobile » trois manières d’effectuer une transaction :

  • Lorsqu’on achète, via son smartphone ou sa tablette, un produit sur un site e-commerce;
  • Lorsqu’on transfère une somme d’argent d’un téléphone mobile vers un autre;
  • Lorsqu’on effectue des achats dans un commerce en utilisant son smartphone pour le connecter, comme avec une carte bancaire sans contact, à un terminal de paiement électronique (TPE).?

C’est cette dernière qui fait l’objet de ce guide et qui vous intéresse plus particulièrement, en tant que commerçant.

Les différentes technologies du paiement sans contact mobile

Utiliser son smartphone à la manière d’une carte bancaire sans contact est possible, et cela peut se faire au travers deux technologies différentes :

  • Le QR Code : le QR Code fonctionne un peu à la manière d’un code-barres. Il s’agit d’un symbole de forme carrée, dont le tracé est unique et propre à l’utilisation qui lui est dédiée. Lorsque l’on scanne ce symbole avec une application compatible, il est possible de « lire » les informations liées au QR Code. Cette technologie nécessite cependant que client et commerçant disposent de la même application pour qu’un achat s’effectue de cette manière. Puisqu’il existe plusieurs applications de paiement mobile sans contact qui utilisent la technologie du QR Code, il est donc difficile d’envisager ce mode de règlement comme une fonctionnalité pérenne pour un commerçant. Il faut noter également que la technologie QR Code n’est pas (ou très peu) disponible sur un TPE. Cela implique donc que le paiement s’effectue du mobile du client au mobile du commerçant.
  • La technologie NFC : la technologie NFC (Near Field Communication) fonctionne sur la transmission d’ondes courtes. En activant son application smartphone de paiement sans contact, on active l’émission de ces ondes. Il suffit d’approcher son smartphone du TPE, pour qu’elles soient captées par le terminal de paiement sans contact . Il s’agit exactement de la même technologie que l’on retrouve dans les cartes bancaires sans contact.

Les applications de paiement NFC

Il existe plusieurs applications mobiles qui permettent de payer avec son smartphone. Nous nous concentrerons ici sur les principales qui, plus largement utilisées, s’appuient sur la technologie NFC.

  • Paylib : Paylib est une solution de paiement mobile gratuite. Elle permet à la fois de payer en ligne, de transférer de l’argent à des amis et de payer sans contact dans un commerce. Non disponible sur l’iPhone (puisqu’Apple ne permet que d’utiliser son application interne Apple Pay), elle est utilisable sur tout smartphone compatible avec la technologie NFC. Elle est partenaire avec de nombreuses banques, telles que le Crédit Agricole, BNP Paribas, La Banque Postale, Société Générale, Hello Bank !, Boursorama, Crédit Mutuel Arkea, Banque Populaire, Crédit Mutuel, CIC et la Caisse d’Épargne.
  • Apple Pay : Apple Pay est également une solution de paiement mobile gratuite. Disponible uniquement sous iOS, elle est incorporée aux modèles d’iPhones SE, 6 et ultérieurs. Elle est également compatible avec l’Apple Watch, jumelée à l’un de ces iPhones. Elle fonctionne comme un portefeuille virtuel dans lequel on peut ranger toutes ses cartes bancaires, dématérialisées. Lors d’un achat, il suffit de choisir celle que l’on souhaite utiliser. En plus d’être exclusivement réservée aux utilisateurs d’iPhone, cette application n’est compatible qu’avec certaines banques : la Banque Populaire (carte visa), la Caisse d’Épargne (carte Visa), Carrefour banque (Carte Mastercard), Société Générale et d’autres banques en ligne ou de certains secteurs géographiques.
  • Samsung Pay : Samsung Pay est disponible gratuitement sur les téléphones Samsung à partir des modèles suivants : Samsung Galaxy A5 (pour la série Galaxy A) ; Samsung Galaxy S7/S7 Edge (pour la série Galaxy S) ; et Samsung Galaxy Note8 (pour la série Galaxy Note). Comme Apple Pay, elle fonctionne comme un portefeuille numérique qui peut contenir plusieurs cartes de paiement visa et Mastercard, ainsi que des cartes de fidélité. Le nombre de banques partenaires est pour l’instant plus limité, mais d’autres devraient prochainement s’ajouter à la liste.
  • Boon : si une application de paiement mobile n’est pas compatible avec une banque, il est possible de contourner ce problème grâce à Boon. Cette application délivre une carte de paiement virtuelle, qu’il est possible de recharger en effectuant un virement à partir de son compte bancaire. Il suffit ensuite d’utiliser cette carte sur l’application de paiement mobile pour les paiements sans contact. Cela fonctionne notamment avec Apple Pay. À savoir, Boon coûte 1,49€/mois.

Les avantages et les inconvénients du paiement mobile sans contact

Avantages des paiements avec smartphone

En tant que système sans contact, le paiement mobile possède les mêmes avantages que celui avec une carte bancaire sans contact. À savoir :

  • Moins de monnaie à gérer, à la fois pour le client et pour le commerçant. Cela signifie également moins de risques de perte ou de vol.
  • Un passage en caisse beaucoup plus fluide et rapide.
  • Un risque moins important pour le client en cas de perte ou de vol puisque le paiement sans contact est plafonné à 30 euros par transaction (et 100 euros par cumul de transactions). Il n’y a également pas de franchise en cas d’utilisation frauduleuse des données et le remboursement des sommes volées via la technologie sans contact est intégral.
  • Il permet de proposer une option de paiement supplémentaire pour le client et donc d’accroître l’attractivité de son commerce.
  • Il reste une option pour le client comme pour le commerçant, son utilisation n’est donc pas obligatoire.

Autre point important et propre au paiement sans contact mobile : il fonctionne même en cas de couverture réseau faible ou inexistante. Il fonctionne également si le client est en communication téléphonique. Pas de risque, donc, de problème de transfert de données, s’il reçoit un appel au moment de la transaction.

Inconvénients des paiements avec smartphone

Il existe également quelques inconvénients liés au paiement sans contact mobile :

  • Il faut disposer d’un terminal de paiement  sans contact, c’est à dire disposant de la technologie NFC.
  • Comme nous l’avons vu plus haut, il n’existe pas, pour le moment, d’application compatible avec toutes les banques. Ce qui signifie pour le client que selon son modèle de téléphone et sa banque, il ne sera pas toujours possible de remplacer sa carte bancaire par son mobile.
  • Quant au paiement mobile par QR Code, il reste très limité puisque le commerçant doit disposer de la même application que le client, et que les terminaux de paiement ne sont pas, à ce jour, équipés de cette technologie.

Installation et risques liés à ce mode de paiement

Est-il risqué de payer avec son téléphone portable ?

Il est tout à fait légitime pour vos clients de se demander s’il est risqué de payer avec son téléphone portable. Cette méthode de paiement est pourtant tout aussi sécurisée que le sans contact par carte. Pour rappel, la technologie NFC fonctionne grâce à la transmission d’ondes courtes, ce qui signifie qu’il faudrait se trouver à quelques centimètres du téléphone, pendant la transaction, pour pouvoir en intercepter les données. De plus, que ce soit via un QR Code ou la technologie NFC, le paiement sans contact mobile dispose d’une sécurité supplémentaire, puisqu’avant de pouvoir l’utiliser, il faut d’abord déverrouiller son application grâce à un code personnel ou une empreinte digitale.

Pour plus de tranquillité, il est également possible de désactiver la fonction NFC de son téléphone portable lorsque l’application n’est pas utilisée.

Comment accepter le paiement par téléphone dans mon commerce ?

Comme pour le mode sans contact par carte bancaire, il suffit d’avoir le bon équipement. Vous ne pouvez en effet accepter le paiement mobile sans contact que grâce à l’utilisation d’un terminal doté de la technologie NFC.

Si vous n’êtes pas encore équipé, vous pouvez contacter votre banque ou la société de vente/location de TPE par laquelle vous êtes passé pour discuter d’un éventuel changement de matériel. En cas de changement, n’oubliez pas également de faire modifier votre abonnement de maintenance monétique, afin qu’il prenne en compte la maintenance et la mise à jour de la technologie NFC.

Contactez-nous









Par quelle(s) solution(s) êtes-vous intéressé ? *

Êtes-vous un client du Crédit Agricole ? *

Vous pouvez préciser votre demande ici

*Champs obligatoires*
Les données personnelles collectées vous concernant sont traitées dans le respect de la loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 modifiée et des normes édictées par la CNIL. Voir les CGU pour plus de détails.

En application des dispositions du Code de la consommation, les consommateurs peuvent s'inscrire gratuitement sur le registre d'opposition au démarchage téléphonique sur www.bloctel.gouv.fr. Dans ce cas, nous ne pourrons pas les démarcher par téléphone sauf s'ils nous ont communiqué leur n° de téléphone afin d'être recontactés ou sauf s'ils sont titulaires auprès de nous d'un contrat en vigueur.